Who We Are | Universal Ark

La Fin des Temps

La Fin des Temps

J’ai toujours entendu dire que nous étions à la Fin des temps, mais jamais, à aucun moment, j’ai senti cela dans la peau, comme de nos jours. Ma tante est récemment décédée et j’étais heureuse pour elle, parce qu’elle est loin d’ici… Chaque nouvelle que nous recevons de ce qui est fait par là, c’est comme si nous vivons en Sodome et Gomorrhe et nous ne le savions pas.

Les gens n’écoutent plus comme avant. Leurs oreilles n’entendent que ce qu’ils veulent entendre. Ils prétendent être d’une grande foi, mais n’ont pas de temps pour Dieu, ils en ont pour pécher.

Nous vivons dans les derniers jours et il commence à faire nuit, le Seigneur Jésus décrit dans la parabole des vierges en Matthieu 25:

Alors le Royaume des Cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’Époux.

Il ne parle pas ici d’une dizaine de femmes, qui n’ont jamais été avec un homme et, oui, de Son Église, qui par Son Sang, est devenue vierge et pure et qui, comme une épouse, L’attend impatiemment.

Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages.

Nous voyons ici deux types de chrétiens. Cela signifie que vous et moi, nous sommes dans l’un de ces deux groupes. Les prudents et les imprudents. Le prudent est celui, qui regarde de l’avant, il se garde, évite le mal, il n’a pas besoin de commettre une erreur pour apprendre, mais il apprend avec les erreurs des autres. Chaque chrétien, qui tombe dans la foi est un enseignement précieux pour ceux qui sont prudents, qui veille encore plus dans sa vie spirituelle.

Tandis que l’imprudent, comme Jésus l’a dit, est fou. Il ne pense pas au lendemain, il n’évite pas le mal, d’ailleurs, il aime jouer avec lui, il pense être inébranlable. C’est celui qui sait que quelque chose ne convient pas, mais malgré tout, il le fait. Il utilise sa liberté pour faire ce qu’il veut, sans la moindre considération pour ce qu’il peut être mené à faire plus tard. Il ne pense pas aux conséquences de ses décisions et actions. Il vit sa vie comme il l’entend, après il suffit juste de demander pardon, n’est-ce pas?

Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles;

C’est comme les bonnes folles, elles n’ont pas pensé au lendemain, au facteur TEMPS. Elles ne savaient pas quand l’époux viendrait et, même ainsi, elles n’ont pas fait l’effort de se prémunir. Comme d’habitude, les gens qui pensent qu’ils ont déjà fait beaucoup de choses par la foi, peuvent se reposer un peu, prendre des vacances et ne pas charger leur croix, tout le temps. La lampe suffit.

Mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases.

Nous ne savons pas quand notre Seigneur viendra, c’est pourquoi, nous devons avoir des réserves spirituelles et, c’est ce que l’huile représente, un investissement spirituel. Le Saint-Esprit est l’un des plus grands investissements spirituels, mais ce n’est pas le seul. Après l’avoir reçu, nous devons continuer à investir dans cette huile, quotidiennement, en valorisant l’Autel, en nous approfondissement dans la Parole de Dieu, en exerçant notre foi, en nous déviant du mal et en gagnant des âmes pour le Seigneur.

Comme l’Époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent.

C’est là où je crois que nous sommes en train de vivre. Nous avons envie de dormir, nous sommes fatigués de tant de saletés dans le monde, notre désir, c’est que notre Seigneur vienne bientôt! Et, plus il prend du temps, plus les choses deviennent mauvaises ici. Il n’y plus de plaisir en quoi que ce soit, si ce n’est à rester tranquille dans l’Abri du Très-Haut.

Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre!

Ah, comme j’attends impatiemment ce moment-là! Lorsque nous serons appelés par notre Seigneur! Au milieu de la nuit, autrement dit, Il viendra à l’heure où nous ne serons pas si attentifs, c’est pourquoi cet investissement de l’huile a tant d’importance…

Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. Les sages répondirent: Non; il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous.

À l’heure H, les prudentes étaient prêtes, parce qu’elles avaient fait leurs investissements spirituels, bien que somnolentes, elles étaient préparées pour l’arrivée de l’Époux. Tandis que les folles… voulaient courir et faire tout à la fois, comme si cet investissement pouvait être fait ainsi, d’un moment à l’autre…

Pendant qu’elles allaient en acheter, l’Époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec Lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais Il répondit: Je vous le dis en vérité, Je ne vous connais pas.

Quelqu’un va dire, mais Jésus n’aurait pas pu les attendre? Non. Ce n’est pas Lui qui devait attendre.

Peut-être que vous avez beaucoup investi dans des vêtements, que vous alliez utiliser, dans la maison où vous vivrez, dans le corps que vous allez exposer, dans la carrière que vous allez mener, dans le petit-ami que vous allez jalouser, mais je demande, comment est votre huile? Rien de tout cela va vous sauver!

Veillez donc; car vous ne savez ni le jour ni l’heure en laquelle le Fils de l’homme viendra.

Dans la foi.

Collaboration: Cristiane Cardoso


Évêque Edir Macedo

[%%LINKS%%]

Powered by themekiller.com watchanimeonline.co

:)
[%%LINKS%%]