Who We Are | Universal Ark

Blé ou tare ?

Blé ou tare ?


Pourquoi beaucoup ne quittent l'uvre qu'après un certain temps ?

Blé ou tare ?
Bonjour Mademoiselle Cris , comment allez-vous ?

Je pensais à ce qui a été dit dans les dernières méditations …
Pourquoi beaucoup ne quittent l'Oeuvre qu'au bout d'un certain temps ?
Pourquoi n'ont-ils pas quitté l'Oeuvre après des semaines ou des mois ?
Pourquoi ceux qui partent sont-ils ceux qui ont plus de 10 ans ?

Alors j'étais en train de méditer et je me suis souvenu du passage de l'ivraie et du blé (Matthieu 13.24-43).

Nous voyons toujours les caractéristiques du blé, et nous ne prêtons pas attention aux nombreuses caractéristiques de la paille, qui ne consiste pas seulement à ne pas plier. En cherchant sur les sites agricoles, j'ai compris pourquoi Jésus utilisait l'exemple de l'ivraie.

Regardez comme les fonctionnalités sont intéressantes…

Au début, l'ivraie est égale au blé.
Quand ils commencent dans l'uvre de Dieu, ils semblent tous être les mêmes.
"... qui sème de bonnes graines dans son champ." Matthieu 13.24

Lorsqu'il atteint le stade de maturité, le blé brunit et la paille devient foncée.
Beaucoup dans l' Workuvre, avec le temps, au lieu de s'améliorer, semblent empirer chaque jour.

Rien n'empêche l'ivraie de naître avec le blé, aucune procédure que l'agronome puisse faire, il n'a qu'à observer. « … n'as-tu pas semé… de la bonne graine ? Matthieu 13.27
De même, l'église n'a aucun moyen de savoir qui est qui au moment de susciter l'évêque, le pasteur, la femme, l'ouvrier, etc.

L'ivraie s'enracine plus profondément dans le sol, ce qui le rend difficile à extraire, tandis que le blé est facile à extraire du sol.
Beaucoup de pasteurs n'aiment pas qu'ils soient changés, car ils se sont enracinés dans leur ville. Tout est difficile pour cette personne de quitter cet endroit, créant ainsi des difficultés pour le travail.

La racine de la paille est entrelacée avec les racines du blé, vous ne pouvez donc pas retirer la paille trop tôt, sinon elle tuera aussi le blé.
« Tu veux qu'on le retire ? Mais il leur dit : Non ; de peur que, quand vous cueillez l'ivraie, vous n'en cueilliez aussi le blé. Matthieu 13:28
L'ivraie continue d'extraire les nutriments du blé. Beaucoup de gens sont dans l' Workuvre de Dieu et en retirent simplement les bénéfices. Parce que s'ils étaient comme les gens ordinaires, ils n'auraient jamais ce que l' Workuvre offre.

Lorsque la paille est pressée, seule la paille sort.
On le voit bien dans les faux fruits de l'ivraie dans l'Oeuvre, ce sont des gens nés de la chair qui, pressés par une correction ou une nouvelle orientation, se révèlent comme de la paille.

Plus la paille devient vieille, plus la paille devient rigide. La tige du blé, au fil du temps, devient plus malléable.
C'est pourquoi nous voyons que ceux qui sont du blé parmi nous, plus ils ont l'Oeuvre depuis longtemps, plus ils sont malléables, là où ils sont placés ils portent du fruit. Les tares, par contre, sont rigides, elles ne peuvent être placées nulle part, car elles seront bouleversées.

La plupart de l'ivraie est plantée par des excréments d'animaux, qui mangent l'ivraie, défèquent dans le sol et finissent donc par planter l'ivraie dans cette zone de terre. « Et il leur dit : Un ennemi est celui qui a fait cela. Matthieu 13.27
Malheureusement, nous avons vu dans l'Oeuvre ceux qui sont plantés par le diable lui-même parmi nous, car ce qu'ils font n'est que de la saleté.

La graine de paille est toxique, il doit donc y avoir une séparation.
De même, nous voyons que ceux qui ne sont pas de Dieu ont toujours une parole empoisonnée, se plaignent de tout, voient tout avec des yeux mauvais et veulent tuer spirituellement ceux qui sont de Dieu.

L'ivraie est connue en agriculture sous le nom de blé bâtard.
Jésus a dit que ceux qui restent dans la maison ne sont que les enfants, alors les salauds partent.

L'ivraie ne produit rien, aucun type de nourriture, même pas pour les animaux à manger, car s'ils mangent, ils contamineront le sol.
C'est ce que nous voyons avec beaucoup de ceux qui ont des années de Travail et ne produisent aucun disciple, et quand ils le font, c'est une autre tare !

Seuls ceux qui savent reconnaître la paille du blé peuvent les séparer :
« L'ennemi qui l'a semée, c'est le diable ; et la moisson est la fin du monde ; et les moissonneurs sont les anges. Comme l'ivraie est ramassée et brûlée dans le feu, il en sera de même dans la consommation de ce monde. Le Fils de l'homme enverra ses anges, et ils rassembleront de son royaume tous ceux qui offensent et ceux qui commettent l'iniquité. Matthieu 13.39-41

Jésus a dit que les anges finiraient par séparer la paille du blé. Donc, une preuve de plus que nous sommes à la fin et que cette parole s'accomplit.

Parfois, nous voyons des caractéristiques d'ivraie chez quelqu'un, et si nous le pouvions, nous les arracherions, mais ce n'est pas notre travail, c'est Dieu Lui-même, alors nous sommes en paix.

Eh bien, vous ne pouvez enlever la paille que lorsque le blé porte ses fruits.
« Qu'ils poussent tous les deux ensemble jusqu'à la moisson… » Matthieu 13.30
C'est donc aussi dans l'Oeuvre, plus nous gagnons d'âmes, plus Dieu ôtera l'ivraie. Ils peuvent même grandir ensemble, ce qui justifie pourquoi certains ont mis du temps à sortir.

Le seul avantage de l'ivraie parmi nous est que grâce à elle, nous pouvons identifier qui sont les vrais.

Même en cela, nous voyons le souci de Dieu pour les siens !

Nous avons beaucoup de blé parmi nous, Dieu merci pour cela, car c'est Lui-même qui les a semés. Alors, bien sûr, ceux qui sont partis n'ont pas été plantés par Dieu. Et quand ils sont partis, c'était le moment où le blé avait déjà porté ses fruits.

Allons dans cette foi !

Blé ou tare ?

Ana Paula Pinheiro
[%%LINKS%%]

Powered by themekiller.com watchanimeonline.co

:)
[%%LINKS%%]