Who We Are | Universal Ark

Accepter ou croire?

Accepter ou croire?


La plupart n’a pas idée de la différence entre accepter et croire.

À quoi cela avance d’accepter et de ne pas croire?

La plupart n’a pas idée de la différence entre accepter et croire.

Combien ont été trompés en pensant accepter la Bible et ne pas y croire fermement?

Accepter Jésus et ne pas croire en Lui?

Accepter et croire s’assimilent presque dans le langage actuel, mais dans les écrits originaux du Nouveau Testament, le Grec, le verbe croire signifie bien au-delà.

Accepter est comme confier pour un temps. Croire est comme confier à tout moment, indépendamment des circonstances.

Nous pouvons dire qu’accepter est semblable à une relation sans engagement. Croire signifie se marier sans droit au divorce.

Dans des termes bibliques, croire implique un dévouement total de la vie à la personne en qui on croit. Il signifie honorer la parole engagée dans le compromis assumé sur l’Autel jusqu’à la mort.

Dans les commentaires de mon blog, j’ai remarqué que beaucoup de personnes ont accepté Jésus, mais ne croient pas en Lui. Elles sont plus inquiètes à recevoir qu’à donner.

Recevoir le Saint-Esprit, recevoir la paix, recevoir la joie, parler en langues étranges, recevoir une nouvelle vie, recevoir, recevoir et recevoir…

Le même chose arrive dans le mariage: il y a plus de désir à être heureux que de rendre l’autre heureux. Pour avoir accepté et ne pas croire en l’autre, beaucoup de mariages sont un véritable enfer.

L’enfer est aussi la vie de beaucoup de faux chrétiens.

À quoi cela sert d’avoir la foi pour conquérir les richesses du monde et ne pas avoir foi pour croire (remettre) la vie au Seigneur Jésus?

Le diable profite, fait ce qu’il veut dans la vie des faux, parce qu’ils utilisent son mensonge, la tromperie et l’hypocrisie.
Ils veulent une nouvelle vie, mais ne veulent pas renoncer à la vieille;
Ils veulent tout d’abord recevoir, mais ils ne veulent pas tout d’abord donner;
Ils veulent récolter, mais ne veulent pas semer.

Il n’y a pas d’autre solution!

Tant que de tels «chrétiens» n’apprennent pas à donner, à sacrifier et à se livrer, ils n’apprendront jamais à recevoir.

S’ils n’ont pas la foi pour croire et obéir à travers le sacrifice de leur propre vie, comment l’auront-ils pour recevoir le Salut?

Le Seigneur Jésus a été bien clair:

Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, S’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à Moi, et qu’il boive. Celui qui croit en Moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Écriture. Jean 7:37-38

La soif spirituelle est caractérisée par le vide dans l’âme. Pour l’étancher, vous devez aller jusqu’à Jésus et vous rendre à Lui à 100%.

Lorsque cette condition est satisfaite la personne reçoit à l’heure même le baptême du Saint-Esprit.

Croire en Jésus exige un don total de la vie.

Si quelqu’un veut venir après Moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il Me suive. Luc 9:23

Cela ne signifie pas que vous allez laisser les obligations de côté et vivre dans l’église. Mais, que la volonté du Seigneur Jésus soit la priorité en tout dans votre vie. Avant que votre famille, vos êtres chers, votre propre vie, votre réputation, votre nom, enfin, Il doit être le Centre de vos attentions.

Quel genre de relation avez-vous avec Lui?
Croyez-vous en Lui ou L’avez-vous accepté?

Cela ne sert à rien de vouloir Le tromper, parce qu’Il connaît bien votre for intérieur.

Il sait si vous ne voulez que vous fiancer, flirter, rester ou être amant. Mais Il connaît aussi ceux qui veulent un engagement pour toute l’éternité.

Que le Seigneur Jésus soit glorifié dans votre vie!


Évêque Edir Macedo
[%%LINKS%%]

Powered by themekiller.com watchanimeonline.co

:)
[%%LINKS%%]